La chapelle de Sainte-Marie-aux-Anglais





ASSOCIATION
Conserver la chapelle de Sainte-Marie-aux-Anglais

Objectifs  de l'association

Afin que les actions d'Arcisse de Caumont, de Prosper Mérimée, de Louis Régnier et de quelques personnalités locales pour la sauvegarde de l'ancienne église soient poursuivies, plusieurs habitants du Mesnil-Mauger se sont mobilisés ; leur objectif est, plus particulièrement,  la conservation des magnifiques peintures murales médiévales.

Une association loi 1901 est la meilleure structure pour rechercher, en partenariat avec la municipalité,  les importants financements nécessaires, que la commune ne peut pas apporter.

Ses fondateurs

Les quatre membres fondateurs sont :

- Michel Foyer, qui a déjà beaucoup œuvré pour la chapelle,
- Vincent Juhel, historien d'art, qui avait lancé un appel pour sa sauvegarde sur son site Internet,
- Patrick Truffaut, qui apporte son expérience tout en se consacrant pleinement à l'église Saint-Maclou,
- Jacques Devos, "résident secondaire" depuis 1957 à Saint-Crespin, où il a été exploitant agricole pendant une dizaine d'années.

Le comité (ou conseil d'administration)

Lors de l'assemblée générale du 17 octobre 2020, le comité et le bureau ont été renouvelés, dans la continuité.

La composition du nouveau comité est la suivante :

Président
Vice-président
Secrétaire
Trésorière
M. Jacques Devos
M. Michel Foyer
M. Pascal Fournier
Mme Chantal Pallard
Autres membres
Mme Brigitte Bryant
Mme Roselyne Fouques
Mme Mariette Meunier
M. Dominique  Hiblot
M. Vincent Juhel
M. Michel Kohn
M. Jean-Louis Le Saux
M. Louis Petit
Sir Peter Ricketts

Michel Kohn est en charge des médias numériques de l'association (site Internet, page Facebook).

Actions effectuées et activités prochaines

Restauration de la chapelle

De multiples démarches, en collaboration avec la mairie

Le classement  de la chapelle, en 1910,  en tant que "monument historique" impose pour sa restauration une suite de démarches administratives à respecter rigoureusement. Celles-ci sont effectuées, avec l'assistance d'un expert de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, au nom de la mairie de Mézidon Vallée d'Auge, la commune qui a regroupé plusieurs villes voisines, dont celle du Mesnil-Mauger. Le maître d'œuvre de ce projet doit être un architecte en chef des Monuments historiques ; c'est M. Benoit Maffre qui a été choisi.

Dans cette succession de démarches, c'est la mairie, propriétaire de la chapelle, qui prend les décisions en tant que "maître d'ouvrage". L'association est à ses côtés pour chercher des informations, prendre des contacts  et rechercher des financements.

Première tranche de travaux

L'autorisation de travaux sur monument historique a été donnée par la préfète du Calvados en juin 2016. Un appel d'offres a été lancé en août suivant et a permis de sélectionner 5 entreprises qui ont été chargées des travaux. Après la notification par l'Etat de sa participation financière aux travaux tels que définis par les réponses et devis des entreprises retenues, la première tranche de travaux a commencé en mars 2017, après la première réunion de chantier, tenue le 15 février.

Cette tranche comprenait la restauration du chœur et du portail d'entrée ouest. Elle s'est terminée en juin 2017.

Deuxième tranche de travaux

L'engagement des travaux de la deuxième tranche, comprenant la restauration de la nef et du clocher, a été décidé par le conseil municipal, en mai 2017. Les travaux ont commencé en septembre. Le 11 octobre, le clocher a été soulevé par une grue ; sa pointe a été placée sur un bâti devant la chapelle, puis le fut a été transporté en atelier. 

Cette tranche s'est terminée en mai 2018. La phase d'étude de la restauration des peintures pouvait commencer.

Diagnostic et évaluation des coûts de la restauration des peintures murales

Un contrat a été établi avec la société Art Partenaire qui, après une étude complète des peintures et des possibilités de restauration, a remis un rapport très détaillé. Mme Mélodie Bonnat y décrit, précisément, les dégradations des peintures et estime les coûts des travaux de restauration.

Il convenait, alors, de rassembler les financements nécessaires et de désigner un maître d'œuvre.

Préparation de la restauration des peintures murales

Au printemps 2021, suite à un appel d'offres préparé par la société Urbiconseil, le cabinet B. MAP de M. Maffre, qui avait assuré la maîtrise d'œuvre des deux premières tranches de travaux, a été désigné comme maître d'œuvre.

Sa première tâche  a été de préciser le devis, en vue des recherches de financements ; afin de permettre les choix nécessaires (laisser le ciment, améliorer la peinture, remplacer le ciment par un enduit de chaux, peindre dessus ou ne pas repeindre), il a été décidé de réaliser un relevé par orthophotographie avant les travaux pour obtenir des images sans distorsion ; un autre sera fait après la restauration des peintures.

Pour connaître le déroulement prévu des travaux de restauration, lire l'annexe de la lettre d'information de juin 2021.

Visites

Des visites peuvent, à nouveau, être organisées à la demande.  Vous pouvez faire connaître votre souhait de visite, par courriel (ccsma@orange.fr).

Adhérez à l'association !

L'association CCSMA compte plus de 150 adhérents. Rejoignez-les pour soutenir les actions du comité et, éventuellement, y prendre part.

Les cotisations annuelles (de début septembre à fin août) ont été fixées ainsi :
- membres actifs : 10 €,
- membres bienfaiteurs : 60 €.

Cliquez ici pour télécharger le bulletin d'adhésion.